NormInfo

tutoriels

Publication

Gaz de pétrole liquéfié - Détermination des résidus dissous - Méthode par chromatographie en phase gazeuse, à haute température

NF EN 15470

Suivie par la Commission : GPL Origine des travaux : Européenne
Votre contact : GUILLAUME LAVIE-COMPIN Motif : Révision de document

Résumé :

La présente Norme européenne spécifie une méthode de détermination des matières résiduelles dissoutes dans le gaz de pétrole liquéfié (GPL), dans l'intervalle de 40 mg à 100 mg/kg. Des concentrations plus élevées peuvent être déterminées en ajustant la taille de l'échantillon. Les résidus dissous sont la quantité de composés organiques détectables par chromatographie en phase gazeuse après évaporation de l'échantillon à température ambiante puis dans une étuve à 105 °C. Cette méthode ne convient ni à la détection des matières solides ni aux éventuels polymères de masse moléculaire élevée(> 1 000 g/mol). Cette méthode est avantageuse car elle ne nécessite qu'une faible quantité de GPL (50 g à 75 g) et les données qualitatives disponibles peuvent fournir des indications sur l'origine des résidus (gas-oil, lubrifiants, plastifiants, etc.). Cette méthode est développée à titre de remplacement potentiel de la méthode couramment utilisée de l'EN ISO 13757, mais elle est plus sûre et plus respectueuse de l'environnement. Cette nouvelle méthode est en outre plus précise. Les données de fidélité de cette méthode ont été déterminées de 20 mg/kg à 100 mg/kg. Pour des teneurs plus élevées en résidu, la précision n'a pas été évaluée mais elle se révèle d'un faible intérêt puisque les spécifications classiques s'étendent sur l'intervalle de 20 mg/kg à 100 mg/kg.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.