NormInfo

tutoriels

Publication

Informatique de santé - Communication entre dispositifs de santé personnels - Partie 10471 : spécialisations des dispositifs - Concentrateur d'activité pour une vie autonome

NF EN ISO 11073-10471

Suivie par la Commission : Commission de Normalisation de l'Informatique de la Santé et de l'Action Sociale Origine des travaux : Internationale
    Motif : Nouvelle norme

Résumé :

Dans le contexte de la famille de normes ISO/IEEE 11073 relatives à la communication entre des dispositifs, la présente norme établit une définition normative de la communication entre des dispositifs concentrateurs d'activités pour une vie autonome et des moteurs informatiques (par exemple des téléphones cellulaires, des ordinateurs personnels, des équipements personnels de santé et des boîtiers décodeurs) d'une manière qui permet une interopérabilité du type prêt à l'emploi. Elle s'appuie sur les parties appropriées de normes existantes, y compris la terminologie de l'ISO/IEEE 11073 et des modèles d'informations. Elle spécifie l'utilisation de codes, de formats et de comportements en termes spécifiques dans les environnements de télésanté en limitant les choix à des cadres de travail de base en faveur de l'interopérabilité. La présente norme définit un noyau commun de fonctionnalités de communication pour les dispositifs concentrateurs d'activités pour une vie autonome. Dans ce contexte, des concentrateurs d'activités pour une vie autonome sont définis comme des dispositifs qui communiquent avec de simples dispositifs de surveillance de situation (capteurs binaires), normalisent des informations reçues des simples dispositifs de surveillance d'environnement et fournissent ces informations normalisées à un ou plusieurs gestionnaires. Ces informations peuvent être examinées (par exemple) pour déterminer le moment où les activités ou les comportements d'une personne se sont particulièrement écartés de ce qui constitue la normale pour eux de telle sorte que des tiers concernés puissent en être informés. Les concentrateurs d'activités pour une vie autonome normaliseront des informations provenant des simples dispositifs de surveillance suivants (capteurs binaires) dans le cadre de l'édition initiale de la norme proposée ; capteur de chute, capteur de mouvements, capteur de porte, capteur d'occupation de lit/chaise, capteur d'interrupteur de lumière, etc.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.