NormInfo

tutoriels

Publication

Génie écologique - Méthodologie de conduite de projet appliqué à la préservation et au développement des habitats naturels - Zones humides et cours d'eau

NF X10-900

Suivie par la Commission : Biodiversité Origine des travaux : Française
    Motif : Nouveau document

Résumé:

Le présent document définit la méthodologie de conduite d'un projet de génie écologique - ou au volet "génie écologique" de projets plus vastes - tel que défini à l'article 2.1. Le déroulement du projet nécessite une séquence d'interventions comme précisée dans la Figure 1. Il s'applique à toutes les zones humides, cours d'eau et aux interfaces terre-eau. On entend par zone humide les terrains, exploités ou non, habituellement inondés ou gorgés d'eau douce, salée ou saumâtre de façon permanente ou temporaire ; la végétation, quand elle existe, y est dominée par des plantes hygrophiles pendant au moins une partie de l'année (8). Les eaux maritimes sont hors du champ d'application du présent document. Les milieux concernés par le présent document sont notamment : - Eaux dormantes : lagunes, mares, mouillères - Eaux courantes : fleuves, rivières, ruisseaux et leurs sources - Milieux de transition entre l'eau et la rive : berges de gravières, berges de lacs et d'étangs, berges de cours d'eau - Zones inondables : bois marécageux, forêts alluviales ou humides, landes humides, marais, marécages, prairies alluviales ou humides, ripisylves, plaines et vallées alluviales, vasières - Zones hydromorphes désignées par leur sol ou leur végétation et notamment: aulnaies, cariçaie, rizières, roselières, saulaies, tourbières acides ou alcalines, landes paratourbeuses - Infrastructures hydrauliques : retenues d'eau, bassins de crue, fossés Ce document vise à des actions sur des emprises foncières et des milieux identifiés. Ce document s'applique à des projets de génie écologique ou au volet "génie écologique" de projets plus vastes. Ce document est destiné à tous les acteurs susceptibles de participer à un projet de génie écologique donneurs d'ordre publics ou privés (particuliers, industriels, collectivités locales/territoriales, associations, etc.), maîtres d'oeuvre, bureaux d'études, organismes, associations, pouvoirs publics, grand public.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.