NormInfo

tutoriels

Examen systématique – INT

Date de clôture : 21/05/2021

Cartes de contrôle de EWMA - Partie 6 : cartes de contrôle de EWMA

NF ISO 7870-6

Suivie par la Commission : Méthodes statistiques Origine des travaux : Internationale
    Motif : Nouvelle norme

Résumé :

1 La présente Norme internationale traite des cartes de contrôle EWMA comme technique de maîtrise statistique des processus permettant de détecter des dérives/déréglages de petite amplitude dans la moyenne du processus. Elle permet de détecter plus rapidement des déréglages de petite et moyenne amplitude dans la moyenne du processus. Dans cette carte, la moyenne du processus est évaluée en termes de moyenne mobile pondérée exponentiellement de toutes les moyennes antérieures des échantillons. La carte EWMA pondère les échantillons par ordre décroissant selon une suite géométrique, de sorte que les échantillons les plus récents sont pondérés plus fortement tandis que les échantillons les plus anciens ont une très faible contribution en fonction du paramètre de lissage (?). NOTE 1 L'objectif de base est le même que pour la carte de contrôle de Shewhart décrite dans l'ISO 7870-2. L'application de la carte de contrôle de Shewhart est utile dans les rares situations où: - le taux de production est lent; - le mode opératoire d'échantillonnage et de contrôle est complexe et laborieux; - les essais sont onéreux; et - il y a des risques pour la sécurité. NOTE 2 Les cartes de contrôle pour les variables peuvent être construites pour des observations individuelles faites à partir de la ligne de production plutôt que pour des échantillons d'observations. Cela est parfois nécessaire lorsqu'il serait trop coûteux, peu pratique, voire impossible de soumettre à essai des échantillons d'observations multiples. Par exemple, le nombre de réclamations client ou de retours de produits peut n'être disponible que sur une base mensuelle; or, on voudrait mettre sous carte de contrôle ces chiffres pour déceler les problèmes de qualité. Ces cartes sont également couramment utilisées dans les cas où des dispositifs d'essai automatisés inspectent chaque unité individuelle qui est produite. Dans ce cas, on est souvent principalement intéressé par la détection de déréglages de petite amplitude dans la qualité du produit (par exemple, une détérioration graduelle de la qualité due à l'usure de la machine).

Voir plus Voir moins