NormInfo

tutoriels

Examen systématique – EUR

Date de clôture : 16/10/2021

Qualité de l'air ambiant - Méthode normalisée pour le mesurage des concentrations en benzène - Partie 1 : échantillonnage par pompage suivi d'une désorption thermique et d'une méthode chromatographie en phase gazeuse

NF EN 14662-1

Suivie par la Commission : Qualité de l'air - atmosphères ambiantes Origine des travaux : Européenne
    Motif : Révision de document

Résumé :

La présente partie de l'EN 14662 fournit des lignes directrices pour le prélèvement et l'analyse du benzène dans l'air par prélèvement par pompage, désorption thermique et chromatographie en phase gazeuse sur colonne capillaire. La présente partie de l'EN 14662 correspond à la méthodologie générique sélectionnée comme base de la méthode de référence de l'Union européenne pour la détermination du benzène dans l'air ambiant pour les besoins de la comparaison des résultats de mesurage avec des valeurs limites pour une période de référence d'un an. La présente partie de l'EN 14662 s'applique au mesurage du benzène dans une gamme de concentration d'approximativement 0,5 pico g/m3 à 50 pico g/m3 dans de l'air prélevé sur une période type de 24 heures. La limite supérieure de la gamme utile est fixée par la capacité d'absorption du sorbant et par la gamme linéaire dynamique de la colonne et du détecteur du chromatographe en phase gazeuse ou par la capacité de séparation des échantillons et des instruments d'analyse utilisés. La limite inférieure de la gamme utile dépend du niveau de bruit du détecteur et des niveaux de blanc en benzène et/ou des artéfacts d'interférences du sorbant. Les niveaux des artéfacts sont généralement inférieurs au nanogramme pour les sorbants, mais des niveaux plus élevés d'hydrocarbures aromatiques ont été notés dans d'autres sorbants. La limite de détection sera approximativement de 1/10 de la gamme inférieure de concentration.

Voir plus Voir moins