NormInfo

tutoriels

Publication

Aliments des animaux - Méthodes d'échantillonnage et d'analyse - Détermination de la teneur en vitamines A, E et D - Méthode utilisant la purification par extraction en phase solide (SPE) et la chromatographie liquide à haute performance (CLHP)

NF EN 17547

Suivie par la Commission : Aliments des animaux Origine des travaux : Européenne
    Motif : Nouveau document

Résumé:

Le présent document spécifie une méthode de détermination de la teneur totale en vitamine A (rétinol) , vitamine E (a-tocophérol) et vitamine D3 (cholécalciférol) dans les aliments pour animaux à l'aide d'une purification par extraction en phase solide (SPE) et d'une chromatographie liquide à haute performance (CLHP). Le mode opératoire permet également de déterminer la teneur en vitamine D2 mais en utilisant un autre étalon interne. La méthode est intégralement validée pour la vitamine D3 uniquement. La méthode a été soumise à essai avec succès lors d'un essai interlaboratoires effectué sur un aliment complet pour poulets, porcs et dindes, sur un prémélange pour poulets et porcelets, sur un aliment complémentaire pour vaches ainsi que sur un aliment minéral dans les gammes suivantes : vitamine A : 4 365 UI/kg - 4 118 352 UI/kg ; vitamine E : 22 mg/kg - 13 800 mg/kg ; vitamine D3 : 1 668 UI/kg - 1 638 150 UI/kg. Les limites de quantification n'ont pas été déterminées lors de l'étude de validation. Il convient normalement d'atteindre des limites de quantification de 1 100 UI/kg pour la vitamine A (par détection UV) , 4 mg/kg pour la vitamine E (par détection UV) , 2 mg/kg pour la vitamine E (par détection fluorimétrique) et 2 000 UI/kg pour la vitamine D (par détection UV). Des limites inférieures sont envisageables, à condition qu'elles soient validées par l'utilisateur.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, ...).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents, un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L'information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.