NormInfo

tutoriels

Publication

Tubes en acier et raccords pour canalisations enterrées et immergées - Revêtement interne au moyen de mortier de ciment

NF EN 10298

Suivie par la Commission : Tubes en acier et raccords en acier et en fonte Origine des travaux : Européenne
Votre contact : Jean MENIGAULT Motif : Nouveau document

Résumé :

La présente Norme européenne spécifie les prescriptions relatives aux revêtements internes en mortier de ciment, destinés à protéger la surface interne des tubes et éléments de canalisations en acier. Elle spécifie également les prescriptions relatives à leur application. Elle s'applique aux revêtements internes des tubes soudés longitudinalement ou hélicoïdalement, aux tubes sans soudure et aux éléments en acier non allié utilisés pour le transport des fluides. La présente Norme européenne ne couvre pas les revêtements internes appliqués sur site ou de réparation. Ce type de revêtement est utilisé, en particulier, pour le transport et la distribution, sous pression ou par gravité, d'eau destinée à la consommation humaine et à une utilisation industrielle, ainsi que dans les réseaux d'incendie et les réseaux d'assainissement. Il convient que la température de l'eau transportée ne dépasse pas 50 °C. Des températures de service supérieures peuvent être utilisées par accord entre les parties. Les matériaux constitutifs des revêtements internes en mortier de ciment, lorsqu'ils sont utilisés dans les conditions pour lesquelles ils sont conçus, en contact permanent ou provisoire avec l'eau destinée à la consommation humaine ne doivent pas modifier la qualité de cette eau de telle manière qu'elle ne satisfasse plus aux prescriptions des réglementations européennes. À cet effet, il faut faire référence aux Normes nationales applicables transposant les normes EN lorsqu'elles sont disponibles, traitant de l'influence des matériaux sur la qualité de l'eau.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.