NormInfo

tutoriels

Publication

Désinfectants chimiques - Essai quantitatif de suspension pour l'évaluation de l'activité virucide contre les bactériophages des désinfectants chimiques utilisés dans le domaine de l'agro-alimentaire et dans l'industrie - Méthode d'essai et exigences (phase 2, étape 1)

NF EN 13610

Suivie par la Commission : Antiseptiques et désinfectants chimiques Origine des travaux : Européenne
Votre contact : François THOMASSIN Motif : Révision de document

Résumé :

La présente Norme européenne spécifie une méthode d'essai (phase 2, étape 1) et des prescriptions relatives à l'activité virucide minimale vis-à-vis des bactériophages des désinfectants chimiques qui forment une préparation homogène, physiquement stable dans l'eau dure et qui sont utilisés dans les domaines de l'agro-alimentaire et de l'industrie, à l'exception des secteurs et situations où la désinfection est médicalement prescrite et des produits utilisés sur des tissus vivants. La présente Norme européenne s'applique au moins aux domaines suivants : a) fabrication, distribution et vente au détail de 1) produits alimentaires d'origine animale . lait et produits laitiers ; . viande et produits dérivés de la viande ; . poisson, fruits de mer et leurs produits dérivés ; . neufs et produits avicoles ; . produits alimentaires pour animaux ; . etc. ; 2) produits alimentaires d'origine végétale . boissons ; . fruits, légumes et leurs dérivés (y compris le sucre, la distillerie, ) ; . farine, minoterie et boulangerie ; . produits alimentaires pour animaux ; . etc. ; b) autre branche industrielle - biotechnologie (levure, protéines, enzymes, ). La présente Norme européenne ne permet pas de déterminer l'activité virucide vis-à-vis des bactériophages d'un produit non dilué puisqu'il y a toujours dilution lors de l'ajout de l'inoculum et de la substance interférente.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.