NormInfo

tutoriels

Publication

Traçabilité et sécurité des aliments - Management et hygiène - Lignes directrices pour la réalisation de tests de vieillissement microbiologique - Aliments périssables réfrigérés

NF V01-003

Suivie par la Commission : Traçabilité et sécurité des aliments - Management et hygiène Origine des travaux : Française
Votre contact : Stéphanie TIPREZ Motif : Révision de document

Résumé :

Le présent document propose une méthodologie pour la réalisation de tests de vieillissement microbiologique des aliments périssables réfrigérés pré-emballés (aliments au sens du règlement (CE) n°178/2002 [9]) . Le protocole s'applique aux tests réalisés dans le cadre de la validation ou de la vérification de la maîtrise de la qualité microbiologique des aliments en fin de durée de vie microbiologique (DVM) . La méthodologie proposée s'applique aussi pour définir la durée de vie microbiologique des aliments vendus à la coupe après ouverture du conditionnement, ainsi que celle des produits non conditionnés, sous la responsabilité de celui effectuant l'opération. En cas de reconditionnement, la méthodologie doit être à nouveau appliquée, sous la responsabilité du reconditionneur. Lors de la validation de la DVM, la réalisation de tests de vieillissement microbiologique est pertinente pour les micro-organismes ou leurs toxines et les métabolites fréquemment retrouvés dans un aliment, et à une concentration permettant de les dénombrer ou de les doser, au moins en fin de DVM. Lorsqu'il s'agit de la vérification d'un procédé, le test de vieillissement microbiologique peut également porter sur des micro- organismes rarement présents dans un aliment. Cependant, l'interprétation des résultats peut s'avérer complexe du fait d'une faible fréquence de contamination des échantillons, du fait de la faible concentration initiale en micro-organismes, toxines ou métabolites et du fait de la forte variabilité de leur distribution dans l'aliment. Dans ce qui suit, le mot " aliment " désigne l'aliment tel qu'il est présenté au consommateur, incluant le cas échéant son conditionnement.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.