NormInfo

tutoriels

Publication

Qualité du sol - Prélèvement des invertébrés du sol - Partie 3 : prélèvement et extraction des enchytréides

NF EN ISO 23611-3

Suivie par la Commission : Ecotoxicologie Origine des travaux : Internationale
Votre contact : Sébastien LOUIS-ROSE Motif : Revision de norme

Résumé :

Domaine d'application Le présent document spécifie une méthode pour le prélèvement, la manipulation et l'extraction des enchytréides du sol prélevés sur le terrain, comme prérequis à l'utilisation de ces animaux en tant que bio-indicateurs (par exemple, pour évaluer la qualité d'un sol en tant qu'habitat pour des organismes) . Les informations de base concernant l'écologie des enchytréides et leur utilisation en tant que bio-indicateurs dans l'environnement terrestre sont disponibles dans la Bibliographie. Le présent document s'applique à tous les biotopes terrestres dans lesquels des enchytréides sont présents. La conception de l'échantillonnage pour les études sur le terrain est, de manière générale, décrite dans l'ISO 18400-101. Ces détails peuvent varier en fonction des conditions climatiques/régionales du site sur lequel l'échantillon doit être prélevé et un aperçu de la détermination des effets sur site des polluants vis-à-vis des enchytréides est fourni dans la Référence [6]. Des méthodes applicables à d'autres groupes d'organismes du sol, comme les vers de terre ou les arthropodes, sont données dans les normes ISO 23611-1, ISO 23611-2, ISO 23611-4 et ISO 23611-5. Le présent document n'est pas applicable aux sols très humides ou inondés et peut s'avérer difficile à mettre en oeuvre dans des conditions climatiques ou géographiques extrêmes (en haute montagne, par exemple) . Lors du prélèvement d'invertébrés du sol, il est vivement recommandé de caractériser le site (par exemple, du point de vue des propriétés du sol, du climat et de l'utilisation du terrain) . Cependant, cette caractérisation n'est pas traitée dans le présent document. Les normes ISO 10390, ISO 10694, ISO 11272, ISO 11274, ISO 11277, ISO 11461 et ISO 11465 sont plus appropriées pour le mesurage du pH, de la répartition granulométrique, du rapport C/N, de la teneur en carbone organique et de la capacité de rétention d'eau.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, ...).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents, un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L'information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.