NormInfo

tutoriels

Publication

Règles de sécurité pour la construction et l'installation des élévateurs - Élévateurs pour le transport de personnes et d'objets - Partie 20 : ascenseurs et ascenseurs de charge

NF EN 81-20

Suivie par la Commission : Ascenseurs et monte-charge Origine des travaux : Européenne
Votre contact : Eva CONTIVAL Motif : Révision de document

Résumé :

La présente norme précise les règles de sécurité pour les ascenseurs ou ascenseurs de charge neufs, installés à demeure, à entraînement par adhérence, à treuil attelé, ou hydraulique, desservant des niveaux définis, comportant une cabine aménagée en vue du transport de personnes, ou de personnes et d'objets, suspendue par des câbles, des chaînes ou des vérins et se déplaçant le long de guides inclinés dont l'angle avec la verticale n'excède pas 15°. Outre les prescriptions du présent document, des prescriptions supplémentaires doivent être prises en compte dans des cas particuliers (utilisation des ascenseurs par des personnes avec handicap, en cas d'incendie, atmosphère explosible, conditions climatiques extrêmes, conditions sismiques, transport de produits dangereux, etc.) . La présente norme ne concerne pas : les ascenseurs : à systèmes d'entraînement autres que ceux indiqués en 1.1 ; dont la vitesse nominale est = 0,15 m/s ; les ascenseurs hydrauliques : dont la vitesse nominale dépasse 1 m/s ; où le réglage du limiteur de pression (5.9.3.5.3) dépasse 50 Mpa ; les ascenseurs ou ascenseurs de charge neufs dans les bâtiments existants Par bâtiment existant, on entend un bâtiment occupé ou précédemment occupé avant la commande de l'ascenseur. Un bâtiment dont le gros oeuvre est totalement remanié est considéré neuf.) lorsque, dans certaines circonstances, en raison des limites imposées par les contraintes de construction, certaines exigences de l'EN 81-20 ne peuvent pas être satisfaites et qu'il convient de prendre en compte l'EN 81-21 ; les appareils de levage, tels que pater-noster, ascenseurs de mines, élévateurs de machinerie théâtrale, appareils à encagement automatique, skips, ascenseurs et monte-matériaux de chantier du bâtiment et des travaux publics, appareils élévateurs destinés à l'équipement des navires, plates-formes de recherche ou de forage en mer, appareils de construction et d'entretien ou élévateurs dans les éoliennes ; les transformations importantes d'un ascenseur (voir Annexe C) installé avant la mise en application de la présente norme ; la sécurité lors des opérations de transport, d'installation, de réparation et de démontage des ascenseurs. Toutefois, on pourra utilement s'inspirer de la présente norme. La présente norme ne traite pas du bruit et des vibrations car ils n'atteignent pas des niveaux considérés comme dangereux au regard d'une utilisation et d'une maintenance en toute sécurité de l'ascenseur (voir aussi 0.4.2) . La présente norme n'est pas applicable aux ascenseurs et aux ascenseurs de charge installés avant sa date de publication.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, ...).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents, un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L'information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.