NormInfo

tutoriels

Publication

Qualité de l'eau - Dénombrement des Escherichia coli et des bactéries coliformes - Partie 1 : méthode par filtration sur membrane pour les eaux à faible teneur en bactéries

NF EN ISO 9308-1

Suivie par la Commission : Microbiologie des eaux Origine des travaux : Internationale
    Motif : Revision de norme

Résumé :

Domaine d'application La présente partie de l'ISO 9308 spécifie une méthode de dénombrement des Escherichia coli (E. coli) et des bactéries coliformes. La méthode consiste en une filtration sur membrane, suivie d'une mise en culture dans une gélose chromogène et d'un calcul du nombre des organismes cibles présents dans l'échantillon. La gélose de différenciation étant peu sélective, la flore bactérienne générale peut perturber la fiabilité du dénombrement des E. coli et des bactéries coliformes, par exemple, dans certaines eaux de surface ou certaines eaux de puits peu profonds. Cette méthode ne convient pas à ces types d'eau. La présente partie de l'ISO 9308 est particulièrement adaptée aux eaux à faible teneur en bactéries qui produiront moins de 100 colonies totales sur de la gélose chromogène pour le dénombrement des bactéries coliformes. Ces eaux peuvent être l'eau potable, l'eau de piscine désinfectée ou l'eau propre sortant de stations de production d'eau potable. Certaines souches d'E. coli négatives à la ß-D-glucuronidase, telles qu'Escherichia coli O157, ne sont pas détectées en tant qu'E. coli. Comme elles sont positives à la ß-D-galactosidase, elles sont considérées comme des bactéries coliformes sur la gélose chromogène pour bactéries coliformes (CCA) .

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, ...).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents, un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L'information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.