NormInfo

tutoriels

Publication

Applications ferroviaires - Système d'alarme passager - Partie 2 : prescriptions relatives au système pour le rail urbain

NF EN 16334-2


Suivie par la Commission : Applications ferroviaires - Systèmes d'alarme et d'urgence Origine des travaux : Européenne
    Motif : Nouveau document

Résumé :

Le présent document spécifie les caractéristiques du système d'alarme passager (PAS) pour le rail urbain. Le présent document couvre le PAS installé sur le matériel roulant urbain transportant des voyageurs et spécifie : les exigences liées à la sécurité ; les exigences fonctionnelles du PAS déclenché par les voyageurs ; les exigences pour le lien de communication entre les voyageurs et le conducteur ou le Poste de Commande Centralisée (PCC) ; les exigences du comportement dynamique du PAS ; les exigences pour la gestion des modes dégradés ; les exigences pour le dispositif d'alarme voyageurs (PAD) et la zone du PAD. Le présent document est applicable aux catégories I, II et III du matériel roulant urbain, définies par le Guide CEN/CLC 26 : (I) le métro ; (II) le tramway ; (III) système ferroviaire léger. Le Guide CEN/CLC 26 définit les métros, les tramways et les systèmes ferroviaires légers comme des réseaux de transport public guidés en permanence par au moins un rail, destinés à l'exploitation de services de transport de passagers locaux, urbains et suburbains avec des véhicules autopropulsés et exploités séparément ou non de la circulation routière et piétonne. La fonction PAS sur des véhicules existants peut exiger d'être modifiée pour pouvoir fonctionner en conjonction avec les véhicules conformes au présent document. Le présent document s'applique au matériel roulant urbain avec ou sans conducteur. Pour le matériel roulant destiné aux services suburbains de transport de voyageurs, le présent document s'applique lorsque les STI ne s'appliquent pas.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, ...).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents, un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L'information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.