NormInfo

tutoriels

Publication

Produits dérivés des corps gras - Esters méthyliques d'acides gras (EMAG) - Détermination de la teneur en glycérols libre et total et en mono-, di- et triglycérides

NF EN 14105

Suivie par la Commission : Corps gras d'origines animale et végétale Origine des travaux : Européenne
    Motif : Révision de document

Résumé :

Domaine d'application Le présent document spécifie une méthode de détermination des teneurs en glycérol libre et en mono-, di- et triglycérides résiduels des esters méthyliques d'acides gras (EMAG) . La teneur en glycérol total est ensuite calculée à partir des résultats obtenus. Dans les conditions décrites, les limites de quantification sont de 0,001 pour cent (m/m) pour le glycérol libre et de 0,10 pour cent (m/m) pour tous les glycérides (mono-, di- et tri-) . Cette méthode convient pour les EMAG préparés à partir d'huiles de colza, de tournesol, de soja, de palme, d'huiles et de graisses d'origine animale et d'un mélange de celles-ci. Elle ne convient pas pour les EMAG produits à partir de dérivés d'huiles de coprah ou de palmiste, ou contenant ces dérivés, en raison du chevauchement de différents pics de glycérides. Pour les besoins du présent document, l'expression " pour cent (m/m) " est utilisée pour représenter la fraction massique. Dans les conditions de CPG courantes indiquées dans l'EN 14105, le squalène peut coéluer avec le monostéarate de glycérol alpha. Si la présence de squalène est suspectée, l'EN 17057 peut être utilisée pour distinguer le squalène du monostéarate de glycérol. - Le présent document peut impliquer l'utilisation de produits dangereux et la mise en oeuvre de modes opératoires et d'appareillage à caractère dangereux. Le présent document n'est pas destiné à traiter de tous les problèmes de sécurité liés à son utilisation. Il incombe aux utilisateurs du présent document de prendre, avant son application, des mesures appropriées de protection de la sécurité et de la santé du personnel et de s'assurer que les exigences statutaires et réglementaires sont satisfaites.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, ...).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents, un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L'information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.