NormInfo

tutoriels

Publication

Reconnaissance et essais géotechniques - Surveillance géotechnique par instrumentation in situ - Partie 4 : mesure de la pression interstitielle : piézomètres

NF EN ISO 18674-4

Suivie par la Commission : Reconnaissance et essais géotechniques Origine des travaux : Internationale
    Motif : Nouvelle norme

Résumé :

Domaine d'application Le présent document spécifie la mesure des pressions interstitielles et des niveaux piézométriques dans un sol saturé, au moyen de piézomètres installés dans le cadre d'une surveillance géotechnique. Les règles générales de surveillance des performances du terrain, des structures en interaction avec le terrain, des remblais et des travaux géotechniques sont présentées dans l'ISO 18674-1. Si elles sont appliquées conjointement à la norme ISO 18674-5, les procédures décrites dans le présent document permettent de déterminer les contraintes effectives qui agissent dans le sol. Le présent document s'applique: - au suivi des pressions d'eau qui agissent sur et dans les structures géotechniques (par ex. parois de quais, digues, parois d'excavation, fondations, barrages, tunnels, talus, levées de terre, etc.) ; - au suivi des processus de consolidation du terrain et des remblais (par ex. sous des fondations et dans des levées de terre) ; - à l'évaluation de la stabilité et de l'aptitude à l'entretien des structures géotechniques; - au contrôle des calculs géotechniques en lien avec la procédure observationnelle. NOTE Le présent document satisfait aux exigences relatives à la surveillance des performances du terrain, des structures en interaction avec le terrain et des ouvrages géotechniques au moyen de piézomètres mis en oeuvre dans le cadre des études et essais géotechniques conformément aux Références [4] et [5]. Le présent document se rapporte à des dispositifs de mesure, lesquels sont installés dans le sol. Pour les mesures de pression interstitielle réalisées en lien avec des essais de pénétration au cône, voir l'ISO 22476-1.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, ...).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents, un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L'information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.