NormInfo

tutoriels

Publication

Analyse des produits alimentaires - Détermination des résidus de pesticides par CL-SM/SM - Paramètres de specrométrie de masse en tandem

FD CEN/TR 15641

Suivie par la Commission : Méthodes d'analyse horizontales des produits alimentaires Origine des travaux : Européenne
Votre contact : Assma JANA ARIBOU Motif : Nouveau document

Résumé :

Le présent Rapport technique donne la liste des paramètres de spectrométrie de masse utiles pour l'application de Normes européennes relatives au dosage par CL-SM/SM des résidus de pesticides dans les produits alimentaires d'origine végétale, telles que les normes suivantes en cours d'élaboration : - prEN 15637 "Aliments d'origine végétale - Détermination des résidus de pesticides par CL-SM/SM après extraction méthanolique et purification sur terre de diatomées". - prEN 15662 "Aliments d'origine végétale - Méthode polyvalente de détermination des résidus des pesticides par CG-SM et CL/SM(/SM) avec extraction/partition avec de l'acétonitrile et nettoyage par SPE dispersée - Méthode QuEChERS". Pour faciliter le dosage des substances actives et/ou des métabolites par CL-SM/SM, le Tableau 1 spécifie les ions précurseurs et les ions produits adaptés à la quantification et susceptibles d'être utilisés indépendamment du type de spectromètre de masse à triple quadripôle. Toutefois, en utilisant un spectromètre de masse à piégeage d'ions, d'autres ions produits peuvent être créés ou, au moins, les intensités relatives des ions sont différentes de celles des instruments à triple quadripôle. En outre, les paramètres supplémentaires, potentiel de désagrégation (DP), énergie de collision (CE), durées de rétention relatives et classification approximative de la sensibilité de détection, sont présentés dans le Tableau 1. Ils ont été déduits de l'API 2000 1) et il convient qu'ils s'appliquent au moins à d'autres instruments du type API ("Applied Biosystems").

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.