NormInfo

tutoriels

Publication

Émissions de sources fixes - Guide pratique pour l'estimation de l'incertitude de mesurage associée aux systèmes de mesurage automatiques des gaz - Contrôle qualité QAL 1 (cas des constituants gazeux)

FD X43-130

Suivie par la Commission : Qualité de l'air - Emissions de sources fixes Origine des travaux : Française
    Motif : Nouveau document

Résumé :

Deux cas d'estimation de l'incertitude de mesure sont à distinguer : Le cas de la qualification du système de mesure : il s'agit d'un calcul d'incertitude effectué avant la mise en oeuvre du matériel sur site, afin de vérifier que l'analyseur permet de mesurer le composé visé au niveau de la valeur limite d'émission (VLE) en respectant le seuil d'incertitude fixé par la réglementation, ou une limite qui peut être donnée dans un document normatif Les protocoles normatifs décrivant les méthodes de référence mettant en jeu un système de mesure automatique, imposent de telles exigences. ou choisie par l'utilisateur ; Le cas d'un mesurage sur site : il s'agit d'un calcul d'incertitude effectué après la mesure sur site, afin de déterminer l'incertitude associée au résultat de mesure obtenu, en prenant en compte les spécificités du site pendant la période de mesurage considérée (conditions d'environnement, matrice) et la dérive de l'appareil sur cette période. Ce calcul est également nécessaire pour un appareil d'auto-surveillance après son installation, afin de s'assurer qu'il continue dans le temps à respecter l'exigence réglementaire relative à l'incertitude de mesure. C'est également une estimation qui doit être effectuée par les organismes qui réalisent des contrôles réglementaires d'installations industrielles, pour répondre, en tant que laboratoires accrédités, à l'exigence de la norme NF EN/ISO/IEC 17025.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.