NormInfo

tutoriels

Publication

Opérations sur véhicules et engins à motorisation thermique, électrique ou hybride ayant une source d'énergie électrique embarquée - prévention du risque électrique

NF C18-550

Suivie par la Commission : Prévention des accidents d'origine électrique Origine des travaux : Française
    Motif : Révision de document

Résumé :

Le présent document s'applique aux VEHICULES/ENGINS ayant une source d'ENERGIE ELECTRIQUE EMBARQUEE du domaine Très Basse Tension (TBT) et Basse Tension (BT). Les prescriptions du présent document sont établies pour assurer la sécurité des personnes contre les dangers d'origine électrique présentés par ces VEHICULES et ENGINS lorsqu'elles effectuent des OPERATIONS sur ou au VOISINAGE : - de l'EQUIPEMENT ELECTRIQUE du VEHICULE/ENGIN à motorisation thermique, électrique ou hybride ; - du dispositif d'ENERGIE ELECTRIQUE EMBARQUEE (EEE). Sont concernés à toutes les étapes de leur cycle de vie (études - recherches, fabrication, assemblage, maintenance, dépannage-remorquage, déconstruction) : - les VEHICULES à motorisation thermique, électrique ou hybride à usage du transport de personnes et de marchandises circulant sur route et hors route ; - les ENGINS automobiles à motorisation thermique, électrique ou hybride (manutention, agricole, travaux publics) ; - les ENGINS roulants ayant une source d'ENERGIE ELECTRIQUE EMBARQUEE pour leur fonctionnement (auto laveuse, plates-formes élévatrice mobile de personnes télécommandées, etc.). Les dispositions du présent document s'appliquent également aux OPERATIONS sur les BATTERIES embarquées dans le VEHICULE/ENGIN et restent applicables lorsqu'elles sont déposées pour des raisons de : maintenance, recharge, stockage, remplacement, etc. En l'absence de toute source d'énergie électrique du VEHICULE/ENGIN, les prescriptions du présent document ne s'appliquent plus pour le VEHICULE/ENGIN.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.