NormInfo

tutoriels

Publication

Travaux de bâtiment - Construction d'ossatures en acier pour maisons et bâtiments résidentiels - Partie 1-1 : cahier des clauses techniques types (CCT)

NF DTU 32.3 P1-1

Suivie par la Commission : Construction métallique et mixte Origine des travaux : Française
    Motif : Nouveau document

Résumé :

Le présent document propose des clauses types de spécifications de mise en oeuvre pour les travaux d'exécution des ossatures et éléments de structure en acier, supports de murs, planchers et toitures, destinés à la construction de maisons et petits bâtiments résidentiels ou assimilés. Ces structures sont réalisées à partir de profils en acier laminés à chaud ou formés à froid et assemblés entre eux à l'aide de connections soudées, boulonnées, rivetées ou vissées. Le présent document est applicable dans toutes les zones climatiques ou naturelles françaises. NOTE 1 Le domaine d'application couvre ainsi tous les départements d'outre-mer. Il s'applique aux ossatures et éléments de structure en acier destinés aux maisons et bâtiments résidentiels d'usage courant et aux autres bâtiments assimilés pour les exigences qu'ils ont en commun, de hauteur totale inférieure ou égale à 20 m, contenant des locaux à faible ou moyenne hygrométrie, tels que : - les maisons unifamiliales isolées, jusqu'à R+1+combles ; - les maisons jumelées ou en bande, jusqu'à R+1+combles ; - les bâtiments d'habitations collectives, jusqu'à R+3+combles ; - les locaux d'activité et de bureaux jusqu'à R+3+combles, non classés dans la catégorie des établissements recevant du public. Il s'applique aux structures auto-stabilisées, soit par des palées articulées en croix de Saint-André, soit par des portiques. Le mixage des deux systèmes de stabilité pour résister aux sollicitations dans une direction donnée n'est pas visé par le présent NF DTU. Le présent NF DTU s'applique aux ouvrages pour lesquels la compatibilité de déformation entre l'ossature et les autres corps d'état a été vérifiée. Il convient en particulier de vérifier que les exigences des autres corps d'état en termes de limitation de la déformation de l'ossature porteuse ont été préalablement définies dans les documents particuliers du marché (voir NF DTU 32.3 P2 (CCS)). Sauf dispositions contraires dans les documents particuliers du marché, il s'applique également aux panneaux à base de bois et aux plaques métalliques (planes ou nervurées), supportant des revêtements de murs ou de planchers, lorsqu'ils sont fixés directement aux éléments de la structure en acier. Le présent document ne s'applique pas : - aux ouvrages d'enveloppe et de partition (couvertures, bardages, cloisons, planchers, faux-plafonds, etc.) qui relèvent d'autres NF DTU ; - aux kits de construction métallique ni aux modules tri-dimensionnels qui relèvent des ETAG 23 et 25 ; - aux structures de plancher sur vide sanitaire ; - aux structures qui ne sont pas protégées selon les prescriptions minimales de protection anticorrosion définies au paragraphe 5.4 ; - aux ossatures et éléments de structure destinés aux ouvrages suivants : - locaux à ambiance agressive (environnement intérieur de catégorie de corrosivité supérieure ou égale à C3 telle que définie dans la norme NF EN ISO 12944) ; - établissements recevant du public (ERP) (commerciaux, bureaux, hôtels, scolaires, hospitaliers, et autres), et qui ont par ailleurs des exigences particulières (code du travail, réglementation incendie..) ; - établissements industriels ; - constructions comportant entre poteaux des remplissages non couverts par une norme (torchis,...) ; - murs en bacs acier de type sandwich associant par collage des revêtements extérieurs et intérieurs métalliques à un matériau isolant ; - murs constitués par un voile porteur en bacs acier ; - ouvrages métalliques de fondations, tels que les pieux ou les palplanches ; - ouvrages d'enveloppe intérieurs et extérieurs. NOTE 2 Les fonctions des panneaux à base de bois et des plaques métalliques, liées aux exigences d'isolation thermique, de prévention des condensations, d'étanchéité à l'air, d'étanchéité à l'eau ou à la vapeur, ne sont pas visées par le présent document. NOTE 3 Les textes techniques de référence des ouvrages d'enveloppe extérieurs peuvent notamment pour des questions d'étanchéité à l'eau

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.