NormInfo

tutoriels

Publication

Travaux de bâtiment - Mise en oeuvre des écrans souples de sous-toiture - Partie 1-1 : cahier des clauses techniques types

NF DTU 40.29 P1-1

Suivie par la Commission : Ecrans de sous-toitures Origine des travaux : Française
Motif : Nouveau document

Résumé :

Le présent document propose des clauses types de spécifications de mise en oeuvre pour les travaux d'exécution d'écrans souples de sous-toiture utilisés pour la protection contre la neige poudreuse et la poussière des couvertures en petits éléments conformes au NF DTU de la série 40.1 et 40.2. Le présent document ne vise que les écrans souples bitumineux ou synthétiques à base de polyéthylène, de polypropylène ou de polyester. NOTE 1 Les écrans souples n'ont pas comme fonction de réaliser le plan d'étanchéité de la toiture. Le Cahier des clauses administratives spéciales (NF DTU 40.29 P2) précise les conditions de coordination avec les travaux de mise en oeuvre de la couverture associée. NOTE 2 Les DTU de la série 40.1 et 40.2 précisent les cas où la présence d'écran permet l'abaissement des pentes de couverture ainsi que les cas où la présence d'écran est obligatoire. Le présent document est applicable en France européenne, en climat de plaine (conventionnellement caractérisé par une altitude inférieure à 900m), pour des locaux de faible ou moyenne hygrométrie.NOTE 3 Le domaine d'application ne couvre donc pas les Départements d'Outre-Mer. L'utilisation d'écran de sous-toiture, en tant qu'élément d'interposition pour couverture en feuilles ou longues feuilles métalliques, n'est pas visé dans le présent document. Seuls sont visés les modes de pose suivants, avec des entraxes de chevrons ou fermettes limités à 90 cm : - Pose tendue sur chevrons ou fermettes avec ventilation en sous-face de l'écran ; - Pose sur platelage bois ventilé en sous-face ; - Pose tendue sur chevrons ou fermettes sans ventilation en sous-face de l'écran ; - Pose au contact d'un isolant thermique mis en oeuvre par l'extérieur.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.