NormInfo

tutoriels

Publication

Tubes et raccords en acier pour canalisations enterrées et immergées - Revêtements externes en résine époxyde ou époxyde modifiée appliquée à l'état liquide

NF EN 10289

Suivie par la Commission : Tubes en acier et raccords en acier et en fonte Origine des travaux : Européenne
Votre contact : Jean MÉNIGAULT Motif : Nouveau document

Résumé :

La présente norme européenne spécifie les prescriptions relatives aux revêtements externes à base de résine époxyde (EP) ou époxyde modifiée (EP-MOD) appliquée à l'état liquide, pour la protection anti-corrosion des tubes et raccords de canalisations en acier. Le revêtement défini dans la présente norme peut être appliqué à des tubes en acier soudés en long ou en hélice ou sans soudure et aux raccords utilisés pour la construction de canalisations de transport de fluides liquides ou gazeux. Si l'élément est cintré à froid, le revêtement doit être appliqué après cintrage sauf accord contraire de l'acheteur. Le revêtement doit normalement comprendre une couche de produit liquide appliquée à la brosse ou au pistolet à air comprimé. Selon le type de produit, d'autres méthodes d'application peuvent être recommandées par le fabricant du produit. Ce revêtement peut être utilisé pour la protection de tubes enterrés ou immergés, employés aux températures suivantes et avec trois classes d'épaisseur A (400 gm), B (800 gm) et C (1 500 gm) sur la base des combinaisons suivantes : - type 1 : 20 °C à 40 °C, classe d'épaisseur A, B ou C - type 2 : 20 °C à 60 °C, classe d'épaisseur B ou C - type 3 : 20 °C à 80 °C, classe d'épaisseur C. D'autres températures peuvent être convenues ; dans ce cas, les essais doivent être effectués à la température requise. Dans la présente norme, le terme "éléments" s'applique aux tubes et raccords. Les fréquences d'essais sur les raccords doivent faire l'objet d'un accord entre les parties au moment de la commande. Les éléments revêtus avec ces types de revêtement peuvent être protégés ultérieurement par protection cathodique.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.