NormInfo

tutoriels

Publication

Sécurité des machines - Évaluation de l'émission de substances dangereuses véhiculées par l'air - Partie 11 : indice d'assainissement

NF EN 1093-11+A1

Suivie par la Commission : Sécurité des machines Origine des travaux : Européenne
    Motif : Révision de document

Résumé :

Cette norme décrit une méthode de mesurage de l'indice d'assainissement des systèmes de maîtrise de la pollution tels que dispositifs de captage incluant les extractions locales, les systèmes à pulvérisation d'eau, et lorsque cela convient, équipement(s) de séparation montés sur une machine. Cette méthode utilise le polluant réel (voir 4.2 de l'EN 1093-1:1998 "Sécurité des machines - Évaluation de l'émission de substances dangereuses véhiculées par l'air- Partie 1 : Choix des méthodes d'essai") et peut être utilisée en salle d'essai ou in situ. Il convient de noter qu'au cours de l'essai, particulièrement pendant l'arrêt ou la suppression du système de maîtrise de la pollution, les concentrations en substances dangereuses éventuellement présentes, peuvent atteindre des niveaux susceptibles de provoquer des risques pour la santé des opérateurs ou autres occupants présents dans le local. Le mesurage de l'indice d'assainissement du système de maîtrise de la pollution permet : - l'évaluation des performances d'un système de maîtrise de la pollution d'une machine ; - l'évaluation des améliorations apportées à un système de maîtrise de la pollution ; - la comparaison des systèmes de maîtrise de la pollution équipant des machines de conception similaire ; - le classement des systèmes de maîtrise de la pollution suivant leur efficacité d'assainissement; - dans le cas d'un système d'aspiration, la détermination du débit d'air pour atteindre un niveau donné ; - la détermination de l'état actuel de la technique des systèmes de maîtrise de la pollution équipant les machines pour ce qui concerne l'efficacité d'assainissement.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.