NormInfo

tutoriels

Publication

Durabilité du bois et des matériaux dérivés du bois - Méthode d'essai vis-à-vis des champignons basidiomycètes - Partie 2 : détermination de la durabilité inhérente ou améliorée

NF EN 113-2

Suivie par la Commission : CF/ Durabilité et environnement pour le bois Origine des travaux : Européenne
    Motif : Révision de document

Résumé :

Le présent document décrit une méthode d'essai permettant de déterminer la durabilité naturelle d'un bois vis-à-vis des champignons basidiomycètes lignivores cultivés sur milieu malt-agar. La méthode est applicable à toutes les essences de bois. En outre, cette méthode peut être utilisée pour soumettre à essai le bois modifié. La méthode d'essai décrite dans le présent document peut être appliquée à des essences spécifiques de bois, aux approvisionnements commerciaux en bois scié, aux matériaux à base de bois, aux bois traités par produit de préservation et aux bois modifiés, tant thermiquement que chimiquement. Cependant, le présent document n'a pas pour vocation de déterminer l'efficacité d'un produit de préservation du bois utilisé pour empêcher la dégradation fongique. La détermination de l'efficacité d'un produit de préservation du bois empêchant la dégradation fongique relève du domaine d'application de l'EN 113-1. Toutefois, outre ceci, et avec quelques modifications, il pourrait également être possible dans certains cas de mettre à essai le bois traité en utilisant la méthode décrite ici. Cette méthode peut être utilisée conjointement avec une épreuve de vieillissement, par exemple selon l'EN 73 ou l'EN 84. L'Annexe A (informative) donne des recommandations relatives à l'échantillonnage. L'Annexe B (normative) donne plusieurs méthodes de stérilisation. L'Annexe C (informative) donne des informations sur les flacons de culture. L'Annexe D (informative) donne un exemple de rapport d'essai. L'Annexe E (informative) donne des informations sur les champignons d'essai. L'Annexe F (informative) décrit l'évaluation des résultats.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, ...).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents, un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L'information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.