NormInfo

tutoriels

Publication

Machines pour les matières plastiques et le caoutchouc - Machines à fragmenter - Partie 4 : prescriptions de sécurité relatives aux agglomérateurs

NF EN 12012-4/A1

Suivie par la Commission : Machines pour plastiques et caoutchouc Origine des travaux : Européenne
    Motif : Révision de document

Résumé:

Modification du Domaine d'application Au troisième alinéa, troisième tiret, apporter une modification rédactionnelle et ajouter le dernier tiret suivant: " des agglomérateurs actionnés par de l'énergie pneumatique et/ou hydraulique ;" pour lire : "Le présent document traite de tous les phénomènes dangereux, situations et événements dangereux significatifs pertinents pour des agglomérateurs utilisés pour la modification de la forme, de la taille et des caractéristiques d'écoulement des déchets de matières plastiques, lorsqu'ils sont utilisés normalement et dans des conditions de mauvais usage raisonnablement prévisible par le fabricant (voir l'Annexe A). Les phénomènes dangereux ont été identifiés en prenant en compte toutes les phases du cycle de vie de la machine, conformément à l'EN ISO 12100:2010, 5.4. Les machines prises en compte dans le présent document commencent au bord extérieur de l'ouverture d'alimentation et se terminent au bord extérieur de l'ouverture d'évacuation. Le présent document ne traite pas : des phénomènes dangereux engendrés par les émissions dues à la transformation des matières qui pourraient être dangereuses pour la santé ; des phénomènes dangereux engendrés par l'inflammation de résidus inflammables dans les matières à traiter ; des exigences relatives aux systèmes d'aspiration ; des agglomérateurs actionnés par de l'énergie pneumatique et/ou hydraulique. Le présent document n'est pas applicable aux agglomérateurs fabriqués avant sa date de publication.".

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, ...).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents, un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L'information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.