NormInfo

tutoriels

Publication

Machines d'exploitation souterraine - Spécification relative aux prescriptions de sécurité des transporteurs blindés à chaîne à raclettes

NF EN 12321+A1

Suivie par la Commission : Machines pour mines souterraines Origine des travaux : Européenne
Motif : Révision de document

Résumé :

La présente Norme européenne spécifie les exigences de sécurité applicables aux transporteurs blindés à chaîne à raclettes et couvre les organes moteurs du transporteur, les organes de rappel, les bacs de transport, les chaînes et les dispositifs de mise en tension et de blocage des chaînes. La présente Norme européenne ne s'applique pas aux accessoires de convoyeur répartiteur, aux transporteurs blindés à chaîne à raclettes faisant partie de systèmes de mise en soute de minerai ou fonctionnant comme des transporteurs à trop-plein, aux systèmes et guides de roulage utilisés par les machines d'extraction, aux exigences techniques relatives aux commandes à distance, sans câble, aux machines à air comprimé, ni aux interfaces entre les éléments du transporteur et les autres installations de la machine. Les transporteurs blindés à chaîne à raclettes sont uniquement conçus pour le transport de minerai et de roches. La présente Norme européenne couvre tous les phénomènes dangereux, les événements dangereux et les situations dangereuses engendrés par l'utilisation d'un tel équipement dans les mines lorsqu'il est utilisé comme prévu et dans les conditions prévues par le fabricant. Voir à l'article 4 tous les risques couverts. La présente Norme européenne ne traite pas des risques engendrés par l'équipement électrique associé à la machine. Elle ne contient aucune exigence liée aux risques engendrés par la suppression de la poussière ou le grisou. Les risques dus au bruit sont également exclus de la présente Norme européenne mais une Norme européenne distincte, traitant des risques dus au bruit, est actuellement en préparation.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.