NormInfo

tutoriels

Publication

Produits pétroliers - Détermination des familles d'hydrocarbures aromatiques dans les distillats moyens - Méthode par chromatographie liquide à haute performance avec détection par réfractométrie différentielle

NF EN 12916

Suivie par la Commission : METHODES ANALYTIQUES Origine des travaux : Européenne
    Motif : Révision de document

Résumé :

Le présent document prescrit une méthode pour déterminer la teneur en hydrocarbures mono- aromatiques, di-aromatiques, et tri+-aromatiques des carburants diesel, des carburants diesel paraffiniques et des distillats pétroliers. Le présent document définit deux modes opératoires, A et B. La procédure A est applicable aux carburants diesel, qui peuvent contenir des esters méthyliques d'acides gras (EMAG) jusqu'à 30 pour cent (V/V) (comme ceux prescrits dans [1], [2] ou [3]) , et distillats pétroliers d'intervalle d'ébullition de 150 °C à 400 °C (comme ceux prescrits dans [4]) . La procédure B est applicable aux carburants diesel paraffiniques qui peuvent contenir jusqu'à 7 pour cent (V/V) d'EMAG. Cette procédure n'implique pas d'étape de dilution de l'échantillon afin de déterminer les faibles teneurs en aromatiques dans ces carburants. La teneur en hydrocarbures aromatiques polycycliques est calculée à partir de la somme des di- aromatiques, et tri+-aromatiques, et la teneur totale en composés aromatiques est calculée à partir de la somme des teneurs des différentes familles de composés aromatiques. Les composés soufrés, azotés et oxygénés peuvent interférer dans la mesure. Les mono-oléfines n'interfèrent pas, au contraire des dioléfines conjuguées et des polyoléfines qui peuvent interférer, si elles sont présentes. Pour les besoins de la présente Norme européenne, les expressions " pour cent (m/m) " et " pour cent (V/V) " sont utilisées pour désigner respectivement les fractions massiques, micron , et les fractions volumiques, ¿, d'un produit. Par convention, la présente Norme définit les familles d'hydrocarbures aromatiques à partir de leurs caractéristiques d'élution dans la colonne de chromatographie liquide prescrite, et par comparaison aux temps d'élution des composés aromatiques servant de modèle. La quantification est effectuée par étalonnage externe avec un seul composé aromatique par famille d'hydrocarbures aromatiques, ce composé pouvant être ou non représentatif des aromatiques présents dans l'échantillon. Il est possible que des techniques et méthodes alternatives classent et quantifient différemment les familles d'hydrocarbures aromatiques. - L'utilisation de la présente norme peut impliquer la mise en oeuvre de produits, d'opérations et d'équipements à caractère dangereux. La présente norme n'est pas censée aborder tous les problèmes de sécurité concernés par son usage. Il est de la responsabilité des utilisateurs de cette norme de prendre les mesures appropriées pour assurer la sécurité et préserver la santé du personnel avant son application, et pour répondre aux exigences réglementaires et statutaires à cette fin.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, ...).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents, un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L'information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.