NormInfo

tutoriels

Publication

Caractéristiques de surface des routes et aérodromes - Méthodes d’essais - Partie 5 : détermination des indices d’uni longitudinal

NF EN 13036-5

Suivie par la Commission : Essais relatifs aux chaussées Origine des travaux : Européenne
    Motif : Nouveau document

Résumé :

Le présent document spécifie le traitement mathématique du mesurage des profils longitudinaux numérisés en vue de produire des indicateurs d'uni. Il décrit la procédure de calcul de l'indicateur d'uni international (IRI) , de la moyenne quadratique (RMS) et de la variance du profil longitudinal (LPV) à partir de trois bandes de longueurs d'onde distinctes ainsi que le sWLP et le ¿WLP issus du profil longitudinal pondéré (WLP) . Le but du présent document est de normaliser la procédure de calcul et de consignation des évaluations de l'uni de la chaussée à partir des profils longitudinaux numérisés. Ce document vise également à faciliter la comparaison des résultats des mesurages d'uni réalisés avec des profilomètres différents dans les pays européens. La plage d'uni couverte par le présent document est définie comme la plage de longueurs d'onde de 0,5 m à 50 m. Il est à noter que des longueurs d'onde plus courtes et plus longues peuvent également influencer le confort de conduite, mais celles-ci ne sont pas abordées par le présent document. Les indicateurs d'uni quantifiés dérivés du présent document constituent une base utile pour les systèmes de gestion de la chaussée. Les produits peuvent également être utilisés pour l'homologation de type et le contrôle des performances des chaussées neuves et anciennes. Les indicateurs peuvent être utilisés sur des chaussées rigides, flexibles et gravillonneuses. Le présent document ne définit pas la position sur la chaussée à partir de laquelle il convient d'obtenir le profil longitudinal. Les indicateurs dérivés sont transférables dans le sens où ils peuvent être obtenus à partir de profils longitudinaux mesurés en utilisant une variété d'instruments.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, ...).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents, un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L'information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.