NormInfo

tutoriels

Publication

Qualité de l'air - Émissions de sources fixes - Méthode manuelle de détermination de la concentration en mercure total

NF EN 13211

Suivie par la Commission : Qualité de l'air - Emissions de sources fixes Origine des travaux : Européenne
Votre contact : Caroline LHUILLERY Motif : Révision de document

Résumé :

Cette Norme Européenne spécifie une méthode de référence manuelle pour déterminer la concentration massique en mercure dans les effluents gazeux émis par les conduits ou les cheminées. La présente norme européenne a été validée pour la détermination de la concentration massique en mercure total dans les effluents gazeux émis par l'incinération de déchets pour la plage de concentrations de mercure total comprises entre 0,001 mg/m et 0,5 mg/m3 1) . Cette méthode est applicable aux effluents gazeux émis par d'autres sources présentant la composition caractéristique suivante : Quantité totale de matière en suspension de 0 mg/m3 à 20 mg/m3 CxHy de 0 mg/m3 à 10 mg/m3 HCI de 0 mg/m3 à 50 mg/m3 HF de 0 mg/m3 à 10 mg/m3 SO2 de 0 mg/m3 à 250 mg/m3 Co de 0 mg/m3 à 250 mg/m3 NOx de 0 mg/m3 à 500 mg/m3 CO2 de 0 % (fraction de volume) à 15 % (fraction de volume) H2O (g) de 2 % (fraction de volume) à 25 % (fraction de volume) (effectif) O2 de 8 % (fraction de volume) à 15 (fraction de volume) % (sec, effectif) Température de 60 °C à 140 °C. 1) m3 exprimé en mètres cubes sur gaz sec, aux conditions normales : à 0°C et 101,325 kPa et à 11 % (parts de volume) de O2 (sauf mention contraire).

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.