NormInfo

tutoriels

Publication

Services postaux - Qualité de service - Mesure du délai d'acheminement des services de bout en bout pour le courrier prioritaire égrené et de première classe

NF EN 13850

Suivie par la Commission : Secteur postal Origine des travaux : Européenne
    Motif : Révision de document

Résumé :

La présente Norme européenne spécifie les méthodes pour mesurer le délai d'acheminement de bout en bout du courrier prioritaire égrené (SPPM), national et transfrontalier, collecté, traité et distribué sous la responsabilité de l'opérateur postal. Elle s'appuie sur des méthodes utilisant des échantillons de bout en bout représentatifs pour tous les types de service de courrier prioritaire égrené offerts aux clients concernant du courrier adressé avec des niveaux de service de délai d'acheminement définis. La présente Norme peut s'appliquer à la mesure de services de courrier prioritaire de bout en bout. La méthode normalisée de mesure du service QoS fournit une manière uniforme de mesurer le délai d'acheminement de bout en bout des plis. L'utilisation d'une méthode normalisée de mesure garantira que la mesure sera effectuée de manière objective et égale pour tous les opérateurs conformément aux exigences de la Directive 97/67/CE et à ses amendements. La présente Norme n'a pas pour objectif de mesurer la performance globale des opérateurs postaux d'une manière qui permette une comparaison directe entre les fournisseurs de services postaux. La présente Norme européenne se rapporte aux mesures des services SPPM proposés aux clients, particuliers et entreprises, qui déposent leurs courriers dans des boîtes aux lettres de rue, aux guichets des bureaux de poste ou qui utilisent des services de collecte. Pour couvrir les petits flux de courrier, la présente Norme européenne comprend des zones de flexibilité pour une mise en oeuvre adaptée. Pour des raisons techniques, la présente Norme européenne peut ne pas être adaptée à la mesure des très petits volumes de courrier.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.