NormInfo

tutoriels

Publication

Appareils de traitement d'eau à l'intérieur des bâtiments - Dispositifs de séparation membranaire - Exigences de performance, de sécurité et essais

NF EN 14652+A1

Suivie par la Commission : Alimentation en eau Origine des travaux : Européenne
Votre contact : Anna BARANSKI Motif : Révision de document

Résumé :

Cette Norme européenne spécifie des exigences relatives à la construction, aux performances et aux méthodes d'essai, pour les systèmes de séparation sur membrane dont le seuil de filtration est inférieur à 1 mm, c'est-à-dire aux systèmes de microfiltration (MF), d'ultrafiltration (UF), de nanofiltration (NF) et d'osmose inverse (OI), pour les installations d'eau potable à l'intérieur des bâtiments, dont le but est de retirer de l'eau potable une concentration marginale de matières en suspension, de matières colloïdales, de micro-organismes, de molécules organiques, et/ou de réduire la concentration de matières dissoutes, et s'applique aux systèmes avec une pression minimale égale à PN 10 des raccords entre 15 NS et 100 NS et une température de fonctionnement maximale d'au moins 30 °C. La présente Norme européenne s'applique aux systèmes de séparation sur membrane dont les éléments peuvent être partiellement ou entièrement nettoyable ou jetables, selon le type de système. Elle concerne uniquement des systèmes qui sont connectés en permanence à l'alimentation principale au point d'entrée ou au point d'utilisation. Un système de séparation sur membrane peut comporter des dispositifs de prétraitement et/ou de post-traitement en plus du dispositif de séparation. Pour le domaine d'application de cette Norme européenne : - le dispositif de séparation doit être conforme à la Norme européenne, c'est-à-dire ne pas effectuer de prétraitement et/ou de post-traitement ; - si le système comprend des dispositifs de prétraitement et/ou de post-traitement, chacun d'eux doit être conforme à la norme applicable. Dans ce cas, le système dans son ensemble est jugé conforme.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.