NormInfo

tutoriels

Publication

Produits pétroliers - Détermination de la répartition dans l'intervalle de distillation par méthode de chromatographie en phase gazeuse - Partie 3 : pétrole brut

NF EN 15199-3

Suivie par la Commission : METHODES ANALYTIQUES Origine des travaux : Européenne
    Motif : Révision de document

Résumé :

Le présent document décrit une méthode pour la détermination de la répartition dans l'intervalle de distillation des produits pétroliers par chromatographie en phase gazeuse capillaire avec détection par ionisation de flamme. Cette norme s'applique aux pétroles bruts. La répartition dans l'intervalle de distillation et la récupération jusqu'à C100 ou C120 peuvent être réalisées. Deux modes opératoires sont décrits : le mode d'analyse unique et le mode d'analyse double. Ils sont tous deux basés sur la procédure de calcul décrite en Annexe A. Le mode opératoire A (ou mode d'analyse unique) détermine l'intervalle de distillation jusqu'à C100 ou C120 en une seule analyse. Le mode opératoire B (ou mode d'analyse double) combine le mode opératoire A avec la répartition des points de distillation de C1 à C9 en utilisant l'analyse détaillée des hydrocarbures (DHA) selon l'EN 15199- 4. Les résultats des deux analyses sont fusionnés en une seule répartition des points de distillation. Il n'y a pas de fidélité spécifique pour les résultats combinés obtenus selon le mode opératoire B. Pour la fidélité de la répartition dans l'intervalle de distillation selon le mode opératoire B, les valeurs de fidélité établies pour le mode opératoire A et l'EN 15199-4 s'appliquent. Aucune fidélité n'a été déterminée pour les résultats après le fusionnement. Pour les besoins du présent document, les termes " pour cent (m/m) " et " pour cent (V/V) " sont utilisés pour représenter respectivement la fraction massique, µ, et la fraction volumique, ¿, des produits. - L'utilisation du présent document implique l'utilisation de produits, d'opérations et d'équipements à caractère dangereux. Le présent document n'a pas la prétention d'aborder tous les problèmes de sécurité concernés par son usage. Il est de la responsabilité de l'utilisateur d'établir des règles de sécurité et d'hygiène appropriées et de déterminer l'applicabilité des restrictions réglementaires avant utilisation.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, ...).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents, un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L'information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.