NormInfo

tutoriels

Publication

Applications ferroviaires - Systèmes de freinage pour trains automoteurs - Partie 2 : méthodes d'essai

NF EN 16185-2+A1

Suivie par la Commission : Applications ferroviaires - Freinage Origine des travaux : Européenne
    Motif : Révision de document

Résumé :

La présente Norme européenne décrit les méthodes d'essai ainsi que les critères d'acceptation relatifs à un système de freinage destiné à être utilisé sur les trains thermiques et électriques automoteurs, qui par la suite dans le document sont désignés par unités EMU/DMU (unité multiple électrique/unité multiple diesel) , circulant sur des lignes du réseau de systèmes ferroviaires classiques européens. La présente Norme européenne est applicable à : toutes les nouvelles conceptions de véhicules des trains automoteurs thermiques et électriques ; toutes les grandes révisions des unités EMU/DMU si celles-ci entraînent une nouvelle conception ou une transformation majeure du système de freinage du véhicule concerné. La présente Norme européenne ne couvre pas : les trains tractés par locomotive qui sont spécifiés par l'EN 14198 ; les matériels roulants des transports publics et suburbains qui sont spécifiés par l'EN 13452 (toutes les parties) ; les trains à grande vitesse circulant à des vitesses supérieures à 200 km/h qui sont spécifiées par !l'EN 15734-1 et les essais dans " l'EN 15734-2. Les exigences d'essai fonctionnel établies dans la présente Norme européenne supposent que les véhicules sont équipés d'une architecture du système de freinage comme défini dans l'EN 16185-1. Les performances de freinage obtenues par l'application des essais définis dans la présente Norme européenne peuvent être utilisées pour évaluer la conformité aux performances de freinage requises comme défini dans l'EN 16185-1.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, ...).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents, un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L'information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.