NormInfo

tutoriels

Publication

Ingénierie spatiale - Exigences d'interface pour les actionneurs électriques

NF EN 16603-20-21

Suivie par la Commission : Commission de branche missile et espace Origine des travaux : Européenne
    Motif : Nouveau document

Résumé :

Scope D'une manière générale, la consolidation des exigences en matière d'interface électrique pour les actionneurs électriques (à maintien et à déclenchement, ou à déploiement) dans l'actuelle ECSS-E-ST-20-21 et l'explication correspondante qui en est faite dans le manuel ECSS-E-HB-20-21 ont pour but de permettre une approche plus récurrente tant pour les électroniques d'actionneurs (alimentation) que pour les actionneurs électriques (charge) proposés par les fabricants concernés, dans l'intérêt des intégrateurs de système et de l'Agence, assurant ainsi : une meilleure qualité ; la stabilité des performances ; et l'indépendance des produits par rapport à des objectifs de mission spécifiques. In general terms, the scope of the consolidation of the electrical interface requirements for electrical (hold down and release or deployment) actuators in the present ECSS-E-ST-20-21 and the relevant explanation in the handbook ECSS-E-HB-20-21 is to allow a more recurrent approach both for actuator electronics (power source) and electrical actuators (power load) offered by the relevant manufacturers, at the benefit of the system integrators and of the Agency, thus ensuring: better quality, stability of performances, and independence of the products from specific mission targets. Une approche récurrente permet aux entreprises de fabrication de se concentrer sur les produits et d'adopter une approche d'amélioration par petites étapes à la base d'une production industrielle de haute qualité. A recurrent approach enables manufacturing companies to concentrate on products and a small step improvement approach that is the basis of a high quality industrial output.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, ...).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents, un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L'information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.