NormInfo

tutoriels

Publication

Verre dans la construction - Détermination par calcul de la résistance des vitrages aux charges perpendiculaires à leur plan

NF EN 16612

Suivie par la Commission : Verre dans le bâtiment Origine des travaux : Européenne
    Motif : Nouveau document

Résumé :

Ce document donne une méthode de détermination du calcul de la résistance du verre soumis à la flexion. Elle donne la méthode générale de calcul, et un document d'orientation pour la résistance aux charges perpendiculaires des éléments vitrés supportés linéairement. Les charges dues au vent et les charges dues à la neige, ainsi que le poids propre du verre incliné et la pression interne aux lames de gaz de vitrage isolant sont des exemples de charges perpendiculaires. Ce document donne des valeurs recommandées pour les coefficients suivants pour le produit verrier : les coefficients partiels des matériaux, y M;A et ¿ M;v ; les coefficients relatifs à une durée d'application des charges k mod ; le coefficient pour les bords soumis à contraintes, k e. La plupart des vitrages pour bâtiments sont utilisés en tant qu'éléments de remplissage. Ce document couvre les éléments de remplissage qui ont une classe de conséquence inférieure à celles couvertes par la EN 1990, par conséquent, les valeurs proposées pour les coefficients partiels de charge, ¿ Q et ¿ G sont donnés pour ces éléments de remplissage. L'action des variations de charges internes dans les lames de gaz d'un vitrage isolant n'est pas couverte par les Eurocodes, par conséquent, ce document propose des valeurs de coefficients de combinaison de charges, ¿ 0, ¿ 1 et ¿ 2, pour cette action. Ce document ne préjuge pas de l'aptitude à l'emploi. La résistance aux charges perpendiculaires n'est qu'une partie du processus de conception, qui peut également devoir prendre en compte : le chargement dans le plan, le flambage, le déversement et les forces de cisaillement ; les facteurs environnementaux (par exemple l'isolation acoustique, les propriétés thermiques) ; les caractéristiques de sécurité (par exemple le comportement au feu, les caractéristiques de rupture vis-à-vis de la sécurité des personnes, la sécurité) . Ce document ne s'applique pas au verre profilé en U, ni aux pavés de verre, ni aux vitrages isolants à lame de vide.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, ...).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents, un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L'information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.