NormInfo

tutoriels

Publication

Analyse des produits alimentaires - Dosage du benzo(a)pyrène, benzo(a)anthracène, chrysène et benzo(b)fluoranthène dans les denrées alimentaires par chromatographie en phase gazeuse couplée à la spectrométrie de masse (CG-SM)

NF EN 16619

Suivie par la Commission : Méthodes d'analyse horizontales des produits alimentaires Origine des travaux : Européenne
    Motif : Nouveau document

Résumé :

La présente Norme européenne spécifie une méthode de dosage de 4 des 16 hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP) prioritaires de l'UE, identifiés comme HAP cibles : le benzo[a]anthracène (BaA), le benzo[a]pyrène (BaP), le benzo[b]fluoranthène (BbF) et le chrysène (CHR). La méthode permet de quantifier la présence des 12 autres HAP prioritaires de l'UE (benzo[j]fluoranthène (BjF), cyclopenta[cd]pyrène (CPP), benzo[k]fluoranthène (BkF), dibenz[a,h]anthracène (DhA), benzo[c]fluorène (BcL), dibenzo[a,e]pyrène (DeP), benzo[ghi]pérylène (BgP), dibenzo[a,h]pyrène (DhP), dibenzo[a,i]pyrène (DiP), dibenzo[a,l]pyrène (DlP), indéno[1,2,3-cd]pyrène (IcP), 5-méthylchrysène (5MC)) dans la farine de blé extrudée, le poisson fumé, les laits infantiles en poudre, la chair à saucisse, les moules lyophilisées, les huiles alimentaires et la farine de blé, par chromatographie en phase gazeuse couplée à la spectrométrie de masse (CG-SM). Pour les échantillons solides, l'extraction des HAP est effectuée par extraction liquide sous pression (PLE). L'extraction Soxhlet a été appliquée par certains participants lors de l'étude de validation de la méthode par l'essai interlaboratoires pour remplacer la PLE. La purification de l'échantillon est effectuée en appliquant les techniques suivantes dans l'ordre indiqué : chromatographie d'exclusion stérique (SEC) et extraction en phase solide (SPE).

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.