NormInfo

tutoriels

Publication

Quincaillerie pour le bâtiment - Résistance à la corrosion - Exigences et méthodes d'essai

NF EN 1670

Suivie par la Commission : Quincaillerie Origine des travaux : Européenne
Votre contact : Arnaud ROBERT Motif : Révision de document

Résumé :

La présente Norme européenne spécifie les exigences de résistance à la corrosion de la quincaillerie pour portes, fenêtres, fermetures et façades rideaux. La présente Norme européenne propose une méthode de classification de la résistance à la corrosion de la quincaillerie de bâtiment reposant sur la performance à l'essai au brouillard salin neutre (EN ISO 9227). La présente Norme européenne spécifie des exigences à la fois pour les surfaces revêtues et pour les surfaces non revêtues, cinq grades de résistance à la corrosion étant fixés conformément aux diverses conditions d'utilisation (grades de 1 à 5). Elle inclut également un grade 0 pour lequel aucune exigence n'est spécifiée. Les exigences relatives à des niveaux de résistance à la corrosion plus élevés que ceux fixés pour le grade 5 n'ont pas été ajoutés à cette norme et doivent faire l'objet d'un accord lorsqu'ils sont exigés. La présente Norme européenne s'applique aussi aux éléments de fixation métalliques, exigés, si nécessaire, pour monter la quincaillerie pour le bâtiment. Les vis et éléments de fixation vendus avec un article de quincaillerie conforme à la présente Norme européenne doivent également être conformes à cette norme. un guide direct de la résistance à la corrosion de ces matériaux en service. La méthode décrite dans la présente Norme européenne donne le moyen de vérifier le maintien de la qualité comparée d'un matériau avec ou sans protection contre la corrosion. Elle permet en outre, aux fins de contrôle de la qualité, de comparer des éprouvettes revêtues du même revêtement. En tant qu'essais de comparaison, les essais au brouillard salin ne sont adaptés que si les revêtements sont de nature relativement similaire.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.