NormInfo

tutoriels

Publication

Télécommunications - Réseau de gestion des télécommunications (RGT) - Interface Q3 au réseau d'accès pour la gestion de la configuration des interfaces V5 et des accès usagers associés - Partie 1 : spécification de l'interface Q3

NF EN 300376-1

Suivie par la Commission : Commission de normalisation spéciale etsi Origine des travaux : Européenne
Votre contact : Caroline DE CONDE

Résumé :

Le présent document spécifie l'interface Q3 entre un réseau d'accès et le réseau de gestion des télécommunications (RGT) pour la mise en oeuvre des fonctions de gestion de la configuration concernant les interfaces V5, comme décrit dans les EN 300 324-1 et 300 347-1 et leurs accès usagers associés. La gestion de la transmission, des supports d'information et des services qui ne sont pas liés aux interfaces V5 ne sont pas traités par le présent document. L'interface Q3 est l'interface RGT entre des éléments de réseau ou des adaptateurs Q qui assurent l'interface avec des systèmes d'exploitation sans équipement de médiation et entre des systèmes d'exploitation et des équipements de médiation. L'emplacement de l'interface Q3 est illustré à l'annexe G. La modélisation générique des accès de liaison louée qui sont associés à une interface V5 n'est pas traitée par le présent document, mais le trafic à partir de tels accès peut seulement être associé à des voies supports à 64 kbit/s sur l'interface V5. La définition des éléments fonctionnels des systèmes d'exploitation, et la spécification des interfaces Qx et propriétaires ne sont pas traitées dans le présent document. Le présent document ne limite ni la taille logique ou physique du réseau d'accès ni sa dispersion géographique. La définition de la classe d'objets gérés qui représente un réseau d'accès n'est pas traitée dans le présent document. Des protocoles existants sont utilisés quand cela est possible et le présent document devrait avoir comme priorité de définir les modèles d'objets.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.