NormInfo

tutoriels

Publication

Machines mobiles pour la construction de routes - Sécurité - Partie 1 : prescriptions communes

NF EN 500-1+A1

Suivie par la Commission : Machines de construction, d'entretien et d'exploitation des routes Origine des travaux : Européenne
    Motif : Révision de document

Résumé :

La présente partie de l'EN 500 spécifie les prescriptions communes de sécurité pour les machines mobiles pour la construction de routes. La série des EN 500 concerne les machines mobiles pour la construction de routes figurant dans l'Annexe A. En l'absence de norme spécifique, l'EN 500-1 s'applique. Elle spécifie les prescriptions générales de conception et de fabrication des machines mobiles pour la construction de routes, en vue de protéger les opérateurs des accidents et des atteintes à la santé qui pourraient survenir pendant l'utilisation, le chargement, le transport et la maintenance. Des prescriptions spécifiques supplémentaires sont données pour certains types de machines mobiles pour la construction de routes dans les parties 2 à 4 et 6 de cette norme. La présente partie de norme fournit les prescriptions générales de sécurité pour tous les types de machines mobiles pour la construction de routes et doit être utilisée avec l'une des parties 2 à 4 et 6. Ces parties spécifiques à un type de machine ne répètent pas les prescriptions de la Partie 1, mais ajoutent ou modifient certaines prescriptions pour le type de machine en question. Les prescriptions des parties 2 à 4 et 6 spécifiques à un type de machine ont priorité sur les prescriptions correspondantes de la présente norme. Pour les types de machines mobiles pour la construction de routes non traités dans les parties 2 à 4 et 6, l'EN 500-1 s'applique et si pour ces machines des risques dérivés supplémentaires peuvent se présenter, il faut les prendre en considération.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.