NormInfo

tutoriels

Publication

Transmission de signaux sur les réseaux électriques basse tension dans la bande de fréquences de 3 kHz à 148,5 kHz - Partie 4-1 : filtres basse tension de découpage - Spécification générique

NF EN 50065-4-1

Suivie par la Commission : Systèmes de communication par le réseau électrique Origine des travaux : Européenne
    Motif : Révision de document

Résumé :

Cette norme est applicable aux filtres installés sur le réseau de distribution basse tension et fonctionnant dans la gamme de fréquences de 3 kHz à 148,5 kHz. Il ne s'applique pas aux filtres d'usage général pour la suppression des perturbations (CEM). Il ne s'applique pas aux appareils liés au protocole sauf la couche physique (fréquence). Il ne s'applique pas aux appareils incorporés dans des appareils domestiques, machines à laver le linge ou cafetîères par exemple. Il spécifie les définitions de l'impédance et la fonction de transfert, les exigences et les méthodes d'essai des filtres de découplage et d'autres exigences comme par exemple la chute de tension, le courant de fuite et le facteur de forme. L'impédance et la fonction de transfert sont celles que l'on mesure aux bornes du réseau d'alimentation du filtre (voir figure 1). L'utilisation des filtres de découplage est considérée comme facultative ; des prescriptions ou obligations supplémentaires peuvent exister mais ne font pas partie de cette norme. Les exigences relatives à la sécurité des filtres de découplage ne font pas partie de cette norme. Elles sont décrites dans une autre partie des normes de la série EN 50065.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.