NormInfo

tutoriels

Publication

Lignes électriques aériennes dépassant 1 kV en courant alternatif - Partie 2-8 : aspects Normatifs Nationaux (NNA) pour la France (basés sur l’EN 50341-1:2012)

NF EN 50341-2-8

Suivie par la Commission : Lignes aériennes Origine des travaux : Européenne
    Motif : Nouveau document

Résumé :

Domaine d'application Généralités (ncpt) (ncpt) FR.1 Domaine d'application de la Partie 1 et de la Partie 2-8 La Partie 1 et la présente Partie 2-8 sont applicables aux lignes aériennes neuves définies au 1.1/FR.2 " Définition d'une ligne aérienne neuve ". (ncpt) (ncpt) FR.2 Définition d'une ligne aérienne neuve Une ligne aérienne neuve désigne toute nouvelle ligne électrique aérienne dépassant 1 kV AC, construite sur fondations neuves et: encadrée par deux postes ou deux pylônes d'arrêt précédant ces postes. ou encadrée par un poste ou un pylône d'arrêt à l'une de ses extrémités et en situation de piquage (pylône de piquage inclus) ou d'entrée en coupure à l'autre extrémité. (ncpt) (ncpt) FR.3 Application aux lignes aériennes existantes Cette norme n'est pas applicable aux lignes aériennes existantes dépassant 1 kV AC en France. (ncpt) (ncpt) FR.4 Application aux lignes aériennes en cours d'études techniques Le choix d'utiliser les prescriptions de la présente norme pour les projets de nouvelles lignes aériennes en cours d'études techniques doit être spécifié dans la Spécification de Projet. (ncpt) (ncpt) FR.5 Application aux lignes aériennes en cours de construction Les prescriptions de la présente norme ne sont pas applicables aux lignes aériennes en cours de construction. Champ d'application (ncpt) (ncpt) FR.1 Application aux équipements radioélectriques de télécommunication La Partie 1 et la Partie 2-8 sont applicables aux équipements radioélectriques de télécommunication montés sur les pylônes des nouvelles lignes aériennes, en particulier pour les hypothèses de vent et de glace. Les équipements radioélectriques doivent être disposés sur le support de telle manière que l'accès et les interventions puissent être réalisés dans les conditions réglementaires de sécurité.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, ...).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents, un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L'information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.