NormInfo

tutoriels

Publication

Appareils électrodomestiques et analogues - Sécurité - Partie 2-77 : règles particulières pour les tondeuses à gazon fonctionnant sur le réseau et à conducteur à pied

NF EN 60335-2-77

Suivie par la Commission : Sécurité des outils électroportatifs à moteurs et des machines-outils électriques semi-fixes Origine des travaux : Européenne
    Motif : Révision de document

Résumé :

L'Article de la Partie 1 est remplacé par le suivant : La présente Norme Européenne spécifie des exigences de sécurité, ainsi que leur vérification, relatives à la conception et à la construction des tondeuses à gazon poussées, à conducteur à pied et à moteur électrique. Cette norme est à utiliser en association avec l'EN 60335-1. La présente Norme Européenne ne s'applique pas aux : - coupe-gazon, coupe-bordure, taille-bordure, tondeuses à fléaux, débroussailleuses, tondeuses à gazon automatiques (robots), tondeuses à barre de coupe, tondeuses agricoles, éléments de siège accompagnant/éléments attelés ou machines à conducteur porté, tondeuses à gazon sans moteur ; - tondeuses à gazon à axe vertical, pour lesquelles l'organe de coupe est constitué d'une unité d'entraînement centrale généralement circulaire pourvue, soit d'un ou de plusieurs filaments non métalliques, soit d'un ou de plusieurs éléments de coupe non métalliques montés de manière pivotante. L'action de coupe de ces éléments de coupe repose sur la force centrifuge, avec une énergie cinétique, pour un seul élément de coupe, n'excédant pas 10 J ; - tondeuses à gazon alimentées par batteries, avec une tension assignée de batterie supérieure à 42 V c.c. Les exigences concernant les chargeurs de batteries, y compris ceux intégrés dans la machine, sont couvertes par l'EN 60335-2-29. La présente Norme Européenne ne s'applique pas aux tondeuses à gazon fabriquées avant la date de publication de ce document par le CENELEC.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.