NormInfo

tutoriels

Publication

Classification des conditions d'environnement - Partie 3 : classification des groupements des agents d'environnement et de leurs sévérités. Section 5 : installations des véhicules terrestres.

NF EN 60721-3-5

Suivie par la Commission : Conditions d'environnement, classification et méthodes d'essais Origine des travaux : Internationale
    Motif : Revision de norme

Résumé :

La présente norme classifie les conditions d'environnement auxquelles un produit qui ne fait pas partie du véhicule est soumis lorsqu'il est installé dans un véhicule terrestre. Tels sont, par exemple, les récepteurs radio, les systèmes de communication, les compteurs de kilométrage/tarification, les débitmètres pour les liquides transportés par le véhicule (lait, produits pétroliers, etc.). Les véhicules sur lesquels les produits peuvent être installés de manière permanente ou provisoire comprennent - les véhicules routiers: voitures à passagers, véhicules commerciaux, véhicules spéciaux, tracteurs, remorques, motos, motocycles, etc.; - les véhicules ferroviaires. - trains, tramways, grues, etc.; - les véhicules tout terrain: voitures à quatre roues motrices, tracteurs, scooters à neige, etc.; - les véhicules de manutention et de stockage: chariots élévateurs à fourche (manuels et robots), transporteurs de bagages, etc.; - les engins motorisés: excavatrices, moissonneuses, etc. Quoique cette publication ne vise pas les produits faisant partie des véhicules, la classification des conditions d'environnement peut aussi être employée pour certaines pièces de rechange, installées de la même manière et aux mêmes endroits du véhicule que le sont les produits qui ne font pas partie du véhicule. Seules les conditions de sévérité susceptibles d'être préjudiciables aux produits sont incluses. Les conditions de stockage et de transport sont données dans la IEC 721-3-1 et la IEC 721-3-2.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.