NormInfo

tutoriels

Publication

Appareillage à basse tension - Partie 5-4 : appareils et éléments de commutation pour circuits de commande - Méthode d'évaluation des performances des contacts à basse énergie - Essais spéciaux

NF EN 60947-5-4

Suivie par la Commission : Appareillage industriel à basse tension Origine des travaux : Européenne
Votre contact : Frédéric DEVINANT Motif : Révision de document

Résumé :

La présente partie de la IEC 60947 s'applique aux contacts séparables utilisés dans le domaine d'emploi considéré, tels que les éléments de commutation pour les circuits de commande. La présente norme prend en compte deux domaines de tensions assignées : a) tensions supérieures (et égales) à 10 V (typiquement 24 V) pour lesquelles les contacts sont utilisés pour commuter des charges avec possibilité d'érosion électrique, par exemple les entrées d'automates programmables ; b) les tensions inférieures à 10 V (typiquement 5 V) pour lesquelles l'érosion électrique des contacts est négligeable, par exemple dans les circuits électroniques. La présente norme ne s'applique pas aux contacts utilisés dans le domaine de la mesure à très basse énergie, par exemple aux contacts associés à des capteurs ou des thermocouples. La présente norme a pour objet de proposer une méthode pour évaluer les performances de contacts utilisés à basse énergie en fournissant : - les définitions nécessaires ; - les principes généraux des méthodes d'essai que sont la surveillance et l'enregistrement du comportement des contacts à chaque manceuvre ; - les principes fonctionnels d'un équipement d'essai pour des applications générales; - les valeurs d'essai préférentielles ; - les modalités particulières d'essai pour des contacts destinés à des applications spécifiques (par exemple la commutation d'entrées d'automate programmable) ; - les informations à fournir dans le rapport d'essai ; - l'interprétation et la présentation des résultats d'essai.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.