NormInfo

tutoriels

Publication

Amplificateurs optiques - Méthodes d'essai - Partie 3-1 : paramètres du facteur de bruit - Méthode d'analyseur du spectre optique

NF EN 61290-3-1

Suivie par la Commission : Fibronique (fibres, câbles, composants d'interconnexion, composants passifs, systèmes et composants actifs) Origine des travaux : Européenne
Votre contact : Aymen ETTAIEB Motif : Nouveau document

Résumé :

Domaine d'application et objet La présente partie de l'IEC 61290 s'applique aux amplificateurs optiques (AOs) actuellement disponibles sur le marché tels que les amplificateurs à fibres optiques (AFOs) , les amplificateurs optiques à semi-conducteurs (AOS) et les amplificateurs optiques à guides d'ondes plans (AOGOPs) tels qu'ils sont répertoriés dans l'IEC 61292-3. L'objet de la présente norme est d'établir des prescriptions uniformes pour des mesures précises et fiables, à l'aide de la méthode d'essai de l'analyseur de spectre optique (ASO) , des paramètres d'AO suivants, selon les définitions de l'IEC 61291-1: facteur de bruit signal/émission spontanée; niveau de puissance d'émission spontanée amplifiée (ESA) copropagative; Les méthodes décrites dans la présente partie de l'IEC 61290 s'appliquent uniquement aux stimuli à voie unique. Deux alternatives sont possibles pour la détermination du bruit de battement signal/émission spontanée, à savoir la technique d'interpolation directe (DI) d'ESA et la méthode de zéro de polarisation avec la technique d'interpolation (PN) . La précision de la technique de DI souffre lorsque la pente de la courbe d'ESA spectrale d'AO possède une grande dépendance de longueur d'onde, comme dans le cas d'un AO avec un filtre de suppression d'ESA à bande étroite interne. La précision de la technique de DI se dégrade à un niveau de puissance d'entrée élevé du fait de l'émission spontanée de la ou des sources laser. L'Annexe A fournit des indications sur les limites de cette technique pour une puissance d'entrée élevée. Toutes les valeurs numériques marquées d'un (‡) sont des valeurs proposées pour lesquelles la mesure est assurée. Les autres valeurs peuvent être acceptables mais il convient de les vérifier. Les aspects généraux des méthodes d'essai du facteur de bruit sont consignés dans l'IEC 61290-3.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.