NormInfo

tutoriels

Publication

Matériels de soudage par résistance - Partie 2 : exigences de compatibilité électromagnétique (CEM)

NF EN 62135-2

Suivie par la Commission : Soudage électrique Origine des travaux : Européenne
    Motif : Révision de document

Résumé :

La présente partie de la IEC 62135 est applicable aux matériels de soudage par résistance et procédés connexes qui sont connectés aux réseaux d'alimentation avec des tensions assignées jusqu'à 1 000 V c.a. eff. La présente Norme ne définit pas d'exigences de sécurité. Les matériels de soudage par résistance ayant fait l'objet d'un essai de type conforme à la présente Norme et qui en ont rempli les exigences sont considérés comme étant en conformité pour toutes les applications. La gamme de fréquences couvertes est de 0 Hz à 400 GHz. La présente Norme produit CEM pour les matériels de soudage par résistance prend la préséance sur tous les aspects des normes génériques et aucun essai additionnel CEM n'est exigé ou nécessaire. NOTE 1 Les procédés connexes typiques sont le brasage tendre et fort par résistance ou le chauffage par résistance par des moyens comparables au matériel de soudage par résistance. NOTE 2 Les valeurs limites ne sont spécifiées que pour une partie de la gamme de fréquences. Les matériels de soudage par résistance sont classés en matériels de classe A et de classe B. La présente partie de la IEC 62135 spécifie a les méthodes d'essai à utiliser conjointement à la CISPR 11 pour déterminer l'émission radiofréquence (RF); b les normes appropriées et les méthodes d'essai pour l'émission de courant harmonique, la fluctuation de tension et le papillotement. NOTE 3 Les limites de la présente Norme ne peuvent pas, toutefois, fournir une pleine protection contre les interférences avec la réception de la radio ou la télévision quand le matériel de soudage par résistance est utilisé à moins de 30 m d'une ou de plusieurs antennes réceptrices. NOTE 4 Dans des cas spéciaux, quand un appareil de grande sensibilité est utilisé dans un voisinage proche, des mesures d'atténuation additionnelles sont parfois utilisées pour réduire davantage les émissions électromagnétiques. La présente partie de la IEC 62135 définit les exigences d'immunité et les méthodes d'essai pour les perturbations continues et transitoires, conduites et rayonnées, y compris les décharges électrostatiques. NOTE 5 Ces exigences ne couvrent pas, toutefois, les cas extrêmes qui sont extrêmement rares.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.