NormInfo

tutoriels

Publication

Appareillage à basse tension sous enveloppe - Partie 1 : interrupteur-sectionneur en coffret, en dehors du domaine d'application de la norme CEI 60947-3, destiné à garantir l'isolation pendant les phases de maintenance

NF EN 62626-1

Suivie par la Commission : Appareillages et ensembles d'appareillage Basse Tension Origine des travaux : Européenne
    Motif : Nouveau document

Résumé :

La présente partie de la IEC 62626 s'applique aux interrupteurs-sectionneurs sous enveloppe, ayant une tension assignée allant jusqu'à 1 000 V en courant alternatif, pour les travaux de réparation et de maintenance, ou pour les opérations de nettoyage de circuits de charge. Les appareillages entrant dans le cadre de cette norme sont similaires aux interrupteurs-sectionneurs selon la IEC 60947-3. Les interrupteurs-sectionneurs sous enveloppe conformes à la présente norme conviennent à une isolation selon la série IEC 60947 et ne sont pas supposés être équipés de dispositif de contrôle à distance ou de mise sous tension automatique, pour éviter des démarrages inattendus ou accidentels. Ces appareillages ne sont pas destinés à être utilisés pour une mise sous tension fonctionnelle, un démarrage et un arrêt rapide ou un fonctionnement par à-coups. Les appareillages entrant dans le cadre de cette norme permettent l'isolation du matériel électrique, notamment des circuits de moteurs, durant les travaux de réparation, de nettoyage et de maintenance. Les interrupteurs-sectionneurs sous enveloppe destinés à plusieurs applications, apportant une isolation du matériel électrique durant les travaux de réparation et de maintenance, nommés "interrupteurs de maintenance", sont désignés ci-après comme des appareillages : a) de différentes classes ; b) avec les caractéristiques de chaque classe ; c) remplissant les exigences minimales relatives aux essais ; d) accompagnés d'informations devant être marquées sur le matériel ou rendues disponibles par le fabricant, par exemple dans un catalogue.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.