NormInfo

tutoriels

Publication

Répartiteurs de frais de chauffage pour enregistrer les valeurs de consommation de surfaces de corps de chauffe - Appareils sans alimentation en énergie électrique en vertu du principe d'évaporation

NF EN 835

Suivie par la Commission : Instruments de mesure du cout (suivi du cen/tc171) Origine des travaux : Européenne
Motif : Révision de document

Résumé :

Les répartiteurs de frais de chauffage conformes à cette norme sont des instruments destinés à mesurer la chaleur émise par des radiateurs dans les unités d'utilisation. On entend par unités d'utilisation des locaux d'habitation, commerciaux, professionnels ou industriels et des bureaux, dont l'approvisionnement en chaleur se fait au moyen d'une installation de chauffage central ou par le truchement d'un raccordement commun à un système de chauffage urbain. L'ensemble des unités d'utilisation constitue une unité de calcul de frais. Si une unité de calcul des frais comporte des unités d'utilisation présentant des différences typiques (par exemple du point de vue technique, sous forme de systèmes de chauffage différents ou sur le plan du comportement de consommation, c'est-à-dire en cas de locaux industriels par rapport à des logements privés), il se peut qu'une subdivision des unités de calcul des frais en groupes d'usagers s'avère nécessaire. Du fait qu'avec des répartiteurs de frais de chauffage l'on ne peut déterminer que l'émission de chaleur particulière de chaque surface de corps de chauffe dans les unités d'utilisation par rapport à la consommation totale de chaleur des unités de calcul de frais ou du groupe d'usagers, il s'avère nécessaire de déterminer cette consommation totale de chaleur, ce qui se fait au moyen d'une mesure de la quantité de combustible ou de la chaleur consommée (ce dernier s'effectuant au moyen de compteurs de chaleur).

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.