NormInfo

tutoriels

Publication

Détermination des pertes en puissance dans les postes de conversion en courant continu à haute tension (CCHT) munis de convertisseurs commutés par la ligne

NF EN IEC 61803

Suivie par la Commission : Systèmes et équipements électroniques de puissance Origine des travaux : Internationale
    Motif : Revision de norme

Résumé :

Le présent document s'applique à tous les postes de conversion en courant continu à haute tension (CCHT) , commutés par la ligne, et utilisés pour l'échange de puissance (transmission de puissance ou installation dos à dos) dans des systèmes de distribution d'énergie. Le présent document présuppose l'utilisation de convertisseurs à thyristors à 12 impulsions mais peut également, en prenant les précautions appropriées, s'appliquer à des convertisseurs à thyristors à 6 impulsions. Dans certaines applications, il est admis de connecter des compensateurs synchrones ou des compensateurs var statiques (CVS) au noeud à courant alternatif du poste de conversion en courant continu à haute tension (CCHT) . Les procédures de détermination de pertes pour ce type de matériel ne figurent pas dans le présent document. Le présent document décrit un ensemble de procédures types permettant de déterminer l'ensemble des pertes d'un poste de conversion à CCHT. Les procédures s'appliquent à toutes les pièces, à l'exception de celles susmentionnées, et considèrent les pertes en fonctionnement à vide et les pertes en fonctionnement ainsi que leurs méthodes de calcul utilisant, dans la mesure du possible, des paramètres mesurés. Les conceptions de poste de conversion utilisant des composants ou des configurations de circuit originaux par rapport à la conception type prise pour hypothèse dans le présent document, ou des conceptions équipées de circuits de distribution d'énergie auxiliaires inhabituels susceptibles de modifier les pertes, sont évaluées selon leurs propres mérites.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, ...).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents, un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L'information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.