NormInfo

tutoriels

Publication

Acoustique - Mesurage en laboratoire de l'isolation acoustique des éléments de construction - Partie 3 : mesurage de l'isolation au bruit de choc

NF EN ISO 10140-3

Suivie par la Commission : Acoustique dans les batiments Origine des travaux : Internationale
Votre contact : Sylvie PICHERIT Motif : Nouvelle norme

Résumé :

La présente partie de l'ISO 10140 spécifie des méthodes de mesurage en laboratoire de l'isolation au bruit de choc des planchers. Les résultats d'essai peuvent être utilisés pour comparer les propriétés d'isolation acoustique des éléments de construction, classer ces éléments selon leurs aptitudes d'isolation acoustique, aider à concevoir des produits de construction nécessitant certaines propriétés acoustiques, et évaluer la performance in situ dans des bâtiments complets. Les mesurages sont effectués dans des installations d'essai en laboratoire dans lesquelles la transmission acoustique par des voies latérales est supprimée. Les résultats des mesurages effectués conformément à la présente partie de l'ISO 10140 ne sont pas applicables directement in situ sans tenir compte d'autres facteurs qui influencent l'isolation acoustique tels que la transmission latérale, les conditions limites et le facteur de perte. Le présent document spécifie une méthode d'essai qui utilise la machine à chocs normalisée (voir l'ISO 10140-5:2010, Annexe E) pour simuler des sources de choc telles que les pas d'une personne portant des chaussures. La présente partie de l'ISO 10140 s'applique à tous les types de planchers (lourd ou léger) avec tous les types de revêtements de sol. La méthode d'essai s'applique uniquement aux mesurages en laboratoire. L'Annexe A présente une méthode alternative utilisant une source de choc lourd/souple pour l'évaluation de l'isolation au bruit de choc d'un plancher par rapport à des sources de choc avec des composants intenses en basses fréquences tels que des pas humains (pieds nus) ou des sauts d'enfants.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.