NormInfo

tutoriels

Publication

Industries du pétrole et du gaz naturel - Équipement de forage rotatif - Partie 2 : contrôle et classification des éléments de garnitures de forage usagés

NF EN ISO 10407-2

Suivie par la Commission : Equipements de forage et de production Origine des travaux : Internationale
Votre contact : Dominique DELSOL Motif : Nouvelle norme

Résumé :

1 La présente partie de l'ISO 10407 spécifie le contrôle requis pour chacun des niveaux de contrôle (Tableaux B.1 à B.15), les modes opératoires en la matière, ainsi que les essais sur les éléments des garnitures de forage usagés. Pour les besoins de la présente partie de l'ISO 10407, les éléments des garnitures de forage comprennent: le corps de la tige de forage, les joints de tige, les connexions épaulées rotary, la masse-tige, la tige lourde, ainsi que les extrémités des éléments des garnitures de forage qui les complètent. La présente partie de l'ISO 10407 a été élaborée pour aborder toutes les pratiques et technologies couramment utilisées lors du contrôle. Les pratiques établies dans le présent document constituent un guide de contrôle et/ou d'essais et ne sont pas destinées à être interprétées comme empêchant l'agence ou le propriétaire d'utiliser son jugement personnel, de compléter le contrôle avec d'autres techniques, de développer les techniques existantes ou de soumettre certaines longueurs à de nouveaux contrôles. La présente partie de l'ISO 10407 spécifie la qualification du personnel chargé du contrôle, une description des méthodes de contrôle, ainsi que des modes opératoires d'étalonnage et de standardisation de l'appareillage pour différentes méthodes de contrôle. L'évaluation des imperfections et le marquage des éléments des garnitures de forage soumis à contrôle sont inclus. La présente partie de l'ISO 10407 fournit les exigences relatives au fabricant d'origine du matériel (OEM) concernant les informations minimales nécessaires au contrôle de leurs outils spécifiées en Annexe A.

Voir plus Voir moins

Informations complémentaires :
  • Les normes sont élaborées par des commissions de normalisation, gérées par AFNOR et les Bureaux de normalisation des professions, qui rassemblent des représentants de toutes les parties intéressées (producteurs, utilisateurs, pouvoirs publics, associations, centres techniques, …).

    En vue d'améliorer la qualité de ces documents,un dispositif de retour d'expérience a été mis en place auprès des utilisateurs. L’information recueillie permettra en particulier d'apprécier la nécessité de modifier le document publié.

    Afin d'adapter au mieux son contenu à vos attentes, AFNOR vous invite à répondre à ce questionnaire.